Samantha Bailly

Indéterminés : point final

Publié le : 15 mai 2017

Fin.

Ça y est.

En 2013 naissait l’idée d’une série de romans contemporains sur la jeunesse actuelle, à un moment très particulier de l’existence : le début de la vie professionnelle, carrefour dans tous les domaines de l’existence. J’ai toujours écrit “Les Stagiaires” dans la volonté de suivre les personnages à différentes étapes de leur vie, symbolisée par les étapes professionnelles que sont actuellement le stage, le CDD, et le CDI. Pyxis, pilier de l’industrie créative, est le théâtre de leurs rêves, de leurs désillusions, de leurs réussites, de leurs échecs, de leur volonté de trouver leur place dans le monde

 

Aujourd’hui, après 5 ans, je mets un point final à cette trilogie de romans. Ophélie, Arthur, Hugues, Alix, Vincent, Enissa, Samuel, et bien d’autres, ont bien grandi. J’ai accompagné ces personnages du début de la vingtaine à l’approche de la trentaine, et à présent, l’histoire s’arrête.

 

En tout, “Les Stagiaires”, “À durée déterminée” et “Indéterminés” est un cycle romanesque d’1 million 500 000 signes. Le dernier volet sortira en mars 2018 chez Éditions JC Lattès / Le Masque, et “Les Stagiaires” aura bientôt une seconde vie chez Le Livre de Poche.

Le parcours fut long, très long, il aura fallu se battre bien plus que je ne l’aurais imaginé pour faire exister ces trois histoires à la fois indépendantes et reliées entre elles. Merci à vous, du fond du cœur, de vos retours de lecture, de votre soutien.

Aujourd’hui, c’est un grand chapitre que je referme.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.